Unicacces groupe : Portrait des fondateurs

PORTRAIT D'ÉQUIPE.

Découvrez le portrait d'Emeline et Ludovic, Mari et femme, fondateurs et dirigeants d'Unicacces Groupe. Tout à commencé en 2008...

UNICACCES GROUPE : PORTRAIT DES FONDATEURS

Ludovic Fauvel est le fondateur de la société Unicacces créée en août 2008. A ses débuts, l’entreprise s’occupait de l’installation de matériel de contrôle d’accès. Puis, Unicacces a évolué se tournant peu à peu vers la distribution de ce matériel avant d’en devenir aujourd’hui distributeur et fabricant de solutions de contrôles d’accès.

Un virage que cette entreprise a pu prendre posément grâce à sa nouvelle responsable administrative qui n’est autre qu’Emeline Fauvel, l’épouse de Ludovic.

Portraits des fondateurs
« Ludovic et Emeline FAUVEL »

Portrait croisé de ce couple à la ville comme à la scène

Emeline, comment êtes-vous arrivée dans l’entreprise ?

« Je suis arrivée il y a un an et demi lorsqu’il à fallut se pencher sur les dossiers de levée de fond. Ludo suivait le parcours de l’IRCE « Financer et développer votre entreprise » mais très vite il a vu qu’il ne pourrait pas assumer tout le côté administratif. La société était à un tournant, l’activité devait évoluer et prendre un nouveau chemin. Venant de la fonction publique, j’ai pu me m’être en disponibilité pour 3 ans afin d’aider l’équipe à structurer cette évolution et en parallèle aider au développement des moyens financiers et humains. »

Cela n’est pas trop difficile de travailler ensemble lorsque l’on est mari et femme ? Comment se sont passés les débuts ?

E : Les débuts ont été compliqués… Nous sommes deux caractères forts !

L : Maintenant nous avons chacun trouvé notre place.

E : Oui, chacun son domaine en faisant 100% confiance à l’autre. Ludo ne se mêle jamais des finances et je ne reviens jamais sur les choix qu’il fait en développement même si nous échangeons beaucoup sur ces sujets. 

L : Emeline est d’un grand soutien. Elle est mon bras droit, mon gauche et gère le back office ! Au début, j’ai eu un peu de mal à laisser une partie de mes prérogatives. Même si je savais que je ne pouvais pas tout gérer, il m’était difficile de « céder du terrain ». Je me suis aperçu aussi que je suis beaucoup plus exigeant avec qu’elle qu’avec mes collaborateurs.

E : On savait que l’on pouvait travailler ensemble car nous avions déjà mené des projets en duo comme la rénovation de maison et surtout, on a fait 2 enfants ! Donc on peut survivre à tout ! (éclats de rire)

Dans votre fonctionnement, séparez-vous votre vie professionnelle et personnelle ?

E : Non, il n’y a pas vraiment de frontière entre les deux ! Nous avons plus de 20 ans de vie commune et aujourd’hui cela fait partie de notre quotidien… On ne peut pas faire sans.

L : J’ai besoin de travailler en confiance comme je le fais depuis longtemps avec Gabriel et Cyrille et aujourd’hui pour nous aider, il n’y a pas mieux que mon conjoint pour nous épauler. Emeline est la mieux placée pour suivre nos projets.

E : Un homme et une femme ne voient pas les problématiques de la même façon et c’est pour cela que nous sommes très complémentaires. 

L : L’union fait la force!

Comment fonctionnez-vous dans le travail ? Qui a le dernier mot dans les décisions?

E : Chacun est d’accord avec l’autre « intuitivement ». Quand je me pose une question, j’entends sa voix, je sais comment il va réagir…

L : Oui, complicité et soutien ! Elle fait des merveilles dans les dossiers. Dans nos projets qu’ils soient personnels ou professionnels, il n’y a pas de tergiversation, on se décide rapidement et ensemble.

E : Le fait d’avoir scindé les compétences nous permet de travailler sur des dossiers communs sans que cela ne soit trop explosif !(rire)

L : Aujourd’hui on se fait tellement confiance sur notre manière de fonctionner que nous ne pouvons pas être en désaccord.

E : Et le développement stratégique se fait ensemble!

Dans l’avenir, pensez-vous poursuivre votre collaboration ?

L : On ne reviendrait pour rien en arrière ; alors l’avenir on le voit toujours ensemble. Malgré la masse de travail, nous avons aujourd’hui une belle qualité de vie. On arrive même à s’accorder des temps de pauses en famille, ce qui était difficile auparavant. Et puis, je ne peux plus me passer de son travail ! 

E : Ludo continu la partie développement : sourcer des produits et les innovations tendances, déployer de nouveaux produits et combiner des gammes pour apporter encore plus de solutions de contrôle à nos clients/prospects.

L : Tout est bon pour se différencier sur le marché. 

E : Vous l’aurez compris ce qu’aime Ludovic par dessus tout c’est chercher de nouvelles choses… ! C’est un visionnaire, soutenu par nos deux collaborateurs Gabriel et Cyrille. Des idées, Ludo en a 1 à la minute, alors il faut arriver à le suivre. Quelques fois, je suis obligée de le tempérer mais il nous fait tous avancer !

L : Emeline s’occupe des projections financières, du social et de toute la partie RH… Personne d’autre ne peut le faire aussi bien qu’elle !

Un duo qui fonctionne à merveille et où chacun a trouvé son espace et son mode d’expression. Ce couple met son savoir-faire et ses compétences au service de l’autre et de leurs projets. En résumé, Emeline structure, Ludovic optimise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *